Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

La dernière étape courue entre SEDAN et CHARLEVILLE-MEZIERES sur un parcours tracé pour baroudeurs avant les deux boucles intra-muros aura tenu en haleine la caravane de l'épreuve et le copieux public massé sur le Cours Briand pour cette arrivée finale.

 

Après un coup de treize vaillants partis dès le premier kilomètre et ayant compté une avance maximale flirtant avec les trois minutes, l'épilogue a valu son pesant d'émotions et de sensations avec la poursuite orchestrée par les belges de Vérandas Willems contraints de le faire pour sauver les meubles après avoir raté le bon wagon en début d'étape. Le Team Marseille 13 KTM avait bien joué le coup en mettant à l'avant le lituanien ancien vainqueur d'étape sur le Giro d'Italia 2009, Ignatas KONOVALOVAS (4ème au départ à 9 secondes de son compère Evaldas SISKEVICIUS) et Benjamin GIRAUD (ancien vainqueur d'étape sur le Circuit des Ardennes en 2011).

 

Autant dire que la tunique or SAM METAL allait selon toute vraisemblance rester dans la solide écurie de la cité phocéenne avec un simple changement d'épaules......

 

 

 

Mais voilà, la spectaculaire chasse orchestrée sur les boucles urbaines avait raison de l'abnégation des fugitifs beaucoup moins coopérants après que le groupe se soit disloqué dans la dernière difficulté, l'inédite côte d'Aiglemont abordé par le chemin de halage longeant la Meuse.

 

Après une méritante tentative du roubaisien Rudy KOWALSKI, ultime rescapé de l'échappée de l'après-midi, l'inévitable regroupement général se produisait à MONTCY-NOTRE-DAME à un peu plus de trois bornes de la ligne.

 

Le rythme oscillant entre 50 et 60 km/h ne permettait plus aucune sortie et c'est un peloton groupé qui se disputait le toujours honorifique dernier bouquet : le déboulé d'Antoine DEMOITIE (Wallonie-Bruxelles) avait raison de ses adversaires. Le lauréat du Tour du Finistère 2014, troisième hier à SIGNY-LE-PETIT devançait respectivement son compatriote Baptiste PLANCKAERT (Roubaix-Lille-Métropole) et David MENUT (Auber 93), déjà deuxième et troisième vendredi sur la promenade des Isles à RETHEL.

 

 

Evaldas SISKEVICIUS remporte donc cette 41ème édition devant ses équipiers Julien LOUBET (premier français et donc maillot rouge HARMONIE MUTUELLE), Ignatas KONOVALOVAS et Alexandre BLAIN : un quarté retentissant sur la course qui n'avait vu pareille domination qu'une seule fois depuis sa création; c'était en 1988 où l'URSS avait également occupé les quatre premières places du classement final avec les fameux JDANOV, EKIMOV, NELJUBIN et KRASNOV !

 

Le tableau d'honneur est complété par Xandro MEURISSE (An Post Chainreaction) sacré meilleur grimpeur et super combatif à l'issue des quatre étapes, mais aussi par Davy GUNST (Seg Racing) meilleur jeune, et par Baptiste PLANCKAERT (Roubaix-Lille Métropole) qui s'adjuge le classement par points. Un Baptiste PLANCKAERT dont le père Ignace avait remporté deux étapes et terminé deuxième au général final de l'édition 1980 juste devant un certain Grégory LEMOND. Quant au classement par équipes, il est gagné sans surprise par.......le Team Marseille 13 KTM.

 

 

 

Les résultats complets de cette quatrième étape sont à voir ICI.

 

Le live www.directvelo.com est à consulter ICI.

 

Les réactions recueillies par www.directvelo.com aussitôt l'arrivée sont ICI.

 

L'interview www.directvelo.com du lauréat final Evaldas SISKEVICIUS est à lire ICI.

 

La vidéo PROXYSPORT ON VIMEO de cette ultime étape est ICI.

 

L'album photos de la quatrième étape est à voir ICI ou dans la rubrique Photos & Albums.

 

 

 

 

Partager cet article

- dans Archives 2015

Le contre-la-montre par équipes d'une petite trentaine de kilomètres disputé ce dimanche matin entre CHARLEVILLE-MEZIERES et SEDAN a confirmé si besoin était l'homogénéité exemplaire et le collectif sans faille du TEAM MARSEILLE 13 KTM.

 

Particulièrement actif depuis vendredi le solide et sympathique lituanien Evaldas SISKEVICIUS s'est emparé de la tunique or SAM METAL grâce à la victoire de l'écurie sudiste. En outre, trois de ses équipiers le talonnent à quelques secondes avant l'ultime étape à courir entre SEDAN et CHARLEVILLE-MEZIERES sous la chaleur retrouvée et sur un parcours musclé : avec quatre cartes maîtresses en main, Freddy LECARPENTIER semble être un directeur sportif comblé. Etre venu reconnaître avec minutie le chrono et cette dernière étape dès mercredi laisse à penser que le TEAM MARSEILLE 13 KTM s'alignait avec des ambitions de victoire finale sur cette 41ème édition.

 

Les résultats complets de ce dimanche matin sont ICI.

 

Le live de l'étape www.directvelo.com est à consulter ICI.

 

Les réactions recueillies par www.directvelo.com après l'arrivée à SEDAN sont à lire ICI.

 

L'album photos de cette étape est à voir ICI ou dans la rubrique Photos & Vidéos.

 

La video PROXYSPORT ON VIMEO, réalisée par Jean-Pierre PRAULT, est à visionner ICI.

 

 

Partager cet article

Comme la veille dans le Pays Rethélois, la seconde étape du CIRCUIT DES ARDENNES disputée ce samedi en plein coeur du Nord-Ouest Ardennais a été particulièrement fertile en rebondissements entre SEVIGNY-LA-FORET et SIGNY-LE-PETIT.

 

Sur un terrain accidenté et vallonné, typique de ce secteur géographique du département, le maillot jaune Rudy BARBIER et son équipe Roubaix-Lille-Métropole ont été attaqué de toute part. D'abord par l'échappée initiée aux abords du 25ème kilomètre par le trio LOUBET (Team Marseille 13 KTM), Paulius SISKEVICIUS (An Post-Chain Reaction) et ROSTOLLAN (AVC Aixois) qui a contraint l'équipe nordiste à assumer la poursuite et la perte prématurée dans la bataille de TURGIS, BOUVRY et KOWALSKI qui termineront dans le gruppeto à près de 21 minutes du vainqueur d'étape.

 

Ensuite avec de multiples sorties à un rythme effréné ayant eu raison de la vaillance de BARBIER sur un terrain pas forcément à sa convenance.

 

Alors qu'un groupe fort de 17 hommes semblait pouvoir raisonnablement rallier l'arrivée pour se jouer la gagne, c'était sans compter sur l'abnégation dans la chasse menée en tête de peloton par notamment les troupes américaines du BMC Development Team et des continentaux belges de Verandas Willems. Finalement la victoire se décidait comme à RETHEL au sprint mais là avec une cinquantaine de coureurs.

 

Assez facilement, le nordiste d'Auber 93, Steven TRONET remportait la mise et grâce aux bonifications, c'est lui qui devient le nouveau maillot SAM METAL avant les deux étapes dominicales. Mais les jeux sont loin d'être faits avec encore 44 hommes qui se tiennent en treize secondes au classement général provisoire.

 

Autant dire qu'il devrait encore y avoir du mouvement dans la hiérarchie et bien malin qui peut ce soir être capable de donner avec certitude le nom du successeur au palmarès à Lukasz WISNIOWSKI : Vivement Dimanche !

 

A noter que grâce à son échappée et la collecte de nombreux points dans les difficultés du jour, le marseillais de l'AVC Aixois Thomas ROSTOLLAN, 2ème de l'édition 2010 derrière le russe ANTONOV, a revêti la tunique blanche à points verts toujours très convoitée de meilleur grimpeur parrainée par le Conseil Départemental des Ardennes.

 

Les classements complets du jour sont à consulter ICI.

 

Le live de www.directvelo.com est à lire ICI pour revivre les péripéties de la journée kilomètre par kilomètre.

 

L'interview du vainqueur du jour et nouveau maillot jaune, Steven TRONET, est à lire ICI.

 

Les réactions des principaux protagonistes, récueillies par www.directvelo.com sont à lire ICI.

 

L'album photos de cette 2ème étape Trophée Ambulance Ardennes Assistance SARL COQUET est à voir ICI ou dans la rubrique Photos & Vidéos.

 

Le résumé filmé de PROXYSPORT ON VIMEO peut être visionné ICI.

 

Partager cet article

- dans Archives 2015

Evaldas SISKEVICIUS remporte la 41ème édition

Actualités

Les vidéos PROXYSPORT ON VIMEO et les albums photos sont à retrouver dans la rubrique Photos & Vidéos

Pour les vidéos rendez-vous ICI.

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Viméo

       VIMEO

Le live sur le net

DIRECT VELO LOGO 2012

La course en direct à la radio

L'épreuve est à suivre sur la radio ardennaise RADIO BOUTON 90,6 FM