Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CA 2012 BANNIERE E2

Marek RUTKIEWICZ ( CCC Polsat ), second de l'étape et maillot du meilleur grimpeur

"On a attaqué ( NDLR avec Steensen ) dans la bosse deuxième catégorie à trente kilomètre de la fin. On a décidé de rouler à bloc tous les deux jusqu'au finish avec 30 à 40 secondes d'avance. Et Steensen est plus rapide dans le sprint. Je viens juste de commencer ma saison. C'est seulement ma deuxième course et je ne suis pas encore en forme ( sic ). Je suis placé au général et j'ai un bon team qui marche bien en contre la montre par équipe, mais la course n'est pas encore finie, il reste encore une grosse journée pour nous."

 

Tim WELLENS ( Lotto Belisol ), animateur et 9ème de l'étape à 30"

"Je suis déçu car quand on sort avec le Astana ( NDLR, Umerbekov ), on était fort tous les deux dans les côtes. L'objectif était de gagner une étape sur ce Circuit des Ardennes et peut-être de remporter un maillot. Notre équipe n'est pas bonne pour le contre la montre alors il me reste juste la dernière étape pour encore me montrer. Le parcours est sélectif avec beaucoup de côtes. J'espère encore être devant."

 

Warren BARGUIL ( CC Etupes ), 10ème de l'étape à 30"

"Content ? Oui et non car on sort avec Russell Downing et on se fait reprendre juste à deux kilomètres de l'arrivée. C'est un peu dommage. Derrière quand celà est rentré, ça s'est regardé et ça discutait avec le maillot jaune. C'est quand même une bonne journée. Je rentre avec les meilleurs, c'est l'essentiel. Aujourd'hui on a fait la course d'entrée avec plusieurs favoris mais je ne comprends pas la tactique des équipes pros. Dans notre groupe de douze, les Endura étaient à deux et ils auraient dû rouler. Les Bretagne-Schuller étaient aussi à deux et en fin de compte, Downing perd son maillot. Je pense que ce sont eux qui ont perdu la course et pas moi. Suivant la récupération de toute l'équipe, on va voir pour le chrono de demain matin, mais j'aimerais être encore bien placé avant la dernière étape car il y a un mur pas loin de l'arrivée. On verra bien."

 

Clément PENVEN ( CC Nogent sur Oise ), 12ème de l'étape à 30"

"Les jambes sont là. Cela revient bien pour moi même si celà était dur. J'étais dans le groupe du maillot jaune qui n'a pas arrêté de faire la course pour reprendre des points et des bonifications. Celà a beaucoup attaqué pour essayer de rentrer sur le polonais et le danois échappés. Warren ( NDLR, Barguil ) était très fort. Après ça a été le boomerang toute la fin de course pendant vingt bornes. Je suis satisfait car je reviens de pas grand chose. Ma cinquième place au Liège-Bastogne-Liège espoirs c'était en 2010 donc ça fait longtemps maintenant. Je suis content de remettre en route et de montrer le maillot de Nogent devant. On entend à nouveau parler de Clément Penven. Cette année je veux vraiment revenir. Au début de saison on ne m'a pas trop fait courir avec l'équipe car on voulait me préserver pour le Circuit des Ardennes, le Tour de Franche-Comté et le Rhône Alpes Isère Tour. Là le résultat tombe au bon moment et prouve que les jambes sont là. J'ai fait quelques déplacements lointains tout seul ou avec Stéphane Rossetto comme à Annemasse-Bellegarde pour pouvoir garder la condition afin de courir ensuite avec Nogent. C'est de bonne augure pour la suite de la saison. Pour le chrono par équipes, je ne suis pas un spécialiste mais nous avons deux locomotives pour gérer celà avec Benoît et Stéphane ( NDLR, Daeninck et Rossetto ). Ensuite on verra si j'ai encore les jambes lorsque ça bagarrera fort demain après-midi."

 

Benoît DAENINCK ( CC Nogent sur Oise ), 18ème de l'étape à 1'59"

"Je tiens tout d'abord à féliciter les organisateurs pour le superbe parcours de cette seconde étape. C'était un véritable tracé pour guerriers. Cela c'est de la course et des épreuves comme ça, je voudrais en faire plus souvent. Hier soir j'étais frustré de l'issue de mon échappée avec Jean-Marc Bideau. Aujourd'hui je suis reparti à l'attaque pour anticiper les cinquante derniers kilomètres où étaient concentrées les difficultés. Ca n'a pas marché et lorsque la bagarre s'est déclenchée, je n'ai pas pu y aller. Je cours pour gagner et non juste montrer le maillot. Mais je repartirais à la bagarre dimanche après-midi."

 

Romain LEJEUNE ( UV Aube - Club Champagne Charlott' ), attaquant à plusieurs reprises au cours de l'étape et 52ème à 2'02"

"C'était un peu dur au début durant la première heure après ma chute d'hier. Après ça a un peu chauffé donc j'avais les bonnes cannes. On savait qu'à partir de cent vingt kilomètres de course, ce serait plus difficile. J'avais bien étudié le road-book. Je suis un peu déçu. J'étais trop concentré sur ce que je voulais faire à côté, et j'ai fait une petite erreur. J'ai tenté des choses qui n'ont pas marchées mais dans tous les cas, il faut tenter. J'étais bien et j'ai montrer un peu le maillot de Club Champagne Charlott' sur le Circuit des Ardennes. On est chez nous donc c'est important."

 

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2012

CA 2012 BANNIERE E2

 Particulièrement animée avec un rythme échevelé du premier au dernier kilomètre, la deuxième étape du 38ème Circuit des Ardennes International a projeté ce samedi sur le devant de la scène le chevronné danois André STEENSEN (Glud & Marstrand), ancien membre ces trois dernières années de la Saxo Bank.

Il a mené à bien un raid de près de vingt kilomètres en compagnie du polonais Marek RUTKIEWICZ (CCC Polsat Polkowice).

Les prétendants à la victoire finale et à la succession au palmarès au belge Gianni MEERSMAN (FDJ) se sont sensiblement réduits lors d'une étape qui a enthousiasmé les suiveurs et ravis les coureurs les plus aguerris.

Allure rapide, parcours accidenté, température frisquette (6°C à l'arrivée), et de la pluie par moments, ont opéré une nécessaire sélection au sein du peloton pourtant de qualité. Les plus costauds du moment sont toujours en lice pour la vareuse jaune du Conseil Général des ARDENNES, mais un garçon comme l'ancien porteur de la tunique tricolore 2009 (année de son succès au Circuit des Ardennes), Dimitri CHAMPION (Bretagne-Schuller) est déjà hors jeu. C'est dire  l'intensité de cette "bataille des Ardennes", version 2012.....

Les résultats complets sont à consulter ICI.

Le live internet de www.directvelo.com est à relire ICI.

L'album photos est à voir ICI, ou alors à retrouver en page d'accueil dans la rubrique des albums, puis 2012, E2.

2012 07 04 E2 051

2012 07 04 E2 054 2012 07 04 E2 079

 2012 07 04 E2 082

 

2012 07 04 E2 153

2012 07 04 E2 167

      2012 07 04 E2 169

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2012

CA 2012 BANNIERE E1

Le coureur d'Auber 93, Benoît DRUJON, a été déclaré le plus combatif sur la première étape entre Boulzicourt et Signy L'Abbaye. Voici ses impressions recueillies ausitôt l'arrivée.

2012 06 04 E1 115 BENOIT DRUJON AU MICRO DE FABIEN ROSSOLIN
"Aujourd'hui j'ai réussi à me retrouver dans l'échappée. Il y a eu une échappée de six (NDLR, puis portée à sept coureurs).Auber 93 a réussi à en mettre un dedans : c'était pas mal. Il y avait trois sprints intermédiaires, j'en ai fait deux. Devant je ne mettais pas trop la pression même si je savais que j'étais virtuel leader avec les bonifications. Je faisais surtout les sprints pour éviter que Bideau ne les prenne car  pour moi le général sera impossible; c'est quand même dur le Circuit des Ardennes.Après j'ai eu un gros coup de malchance : j'ai déraillé et la chaîne s'est emmêlée. Ma voiture venait de redescendre au peloton. Du coup c'est Bretagne-Schuller qui m'a prêté un vélo mais il était trop grand et la selle pas serrée. Je me suis donc fait reprendre par le peloton (NDLR, et il a pu ensuite récupérer son mulet auprès de sa voiture). J'ai craqué dans la dernière bosse à vingt de l'arrivée, mais je ne me suis pas contrarié. L'objectif est de gagner un maillot distinctif, peut-être celui des sprints, et pourquoi pas gagner une étape : ce serait bien. Ce dossard 13 a été un peu la poisse. Hier quand je les ai accrochés au maillot, je me suis dit que j'avais oublié d'en mettre un à l'envers, et j'aurai peut-être dû...."

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2012

L'affiche 2020

 

Suivez toute les étapes en live sur le net ou la radio

DIRECT VELO LOGO 2012

et sur Radio Bouton FM 90.6 , www.radio-bouton.org

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Instagram