Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Disputée ce mercredi sous le parrainage d'Ardennes Thiérache, l'étape inaugurale de cette 47e édition a déjà réduit sérieusement la liste des prétendants au maillot jaune final de samedi.

Cette entrée en matière, ''trophée Groupe COQUET Ambulances'', courue sur un parcours accidenté avec départ et arrivée à SIGNY-LE-PETIT a d'abord été marquée par l'échappée d'un trio composé de l'américain Riley SHEEHAN (Premier Tech U23 Cycling Project), du français Thomas JOLY (VC Villefranche-Beaujolais) et du gallois William ROBERTS (Wales Racing Academy). A l'initiative du premier nommé aux alentours du 15e kilomètre peu avant MAUBERT-FONTAINE, l'entreprise a pris fin au km 88,4 quasiment au retour sur SIGNY-LE-PETIT et l'avance maximale a culminé à 4'05'' au sommet de la côte de CERNION (km 41,2).

A l'avant du peloton, une seule et unique équipe assumait le tempo : Riwal Cycling Team du vainqueur sortant Lucas ERIKSSON.

Du reste c'est la formation danoise qui créait un sacré coup de bordure, façon TGV,  aux abords du 70e kilomètre du côté d'ANTHENY en plaçant l'intégralité de ses membres dans un premier éventail d'une petite trentaine d'hommes derrière les trois fuyards. Vers le 80e kilomètre, ce groupe perdait quatre éléments sur chute : NORTOFT (Riwal Cycling Team), PICKERING et PALENI (Groupama-FDJ) et BRAZ-AFONSO (Philippe Wagner Cycling). 

La jonction avec les trois échappés s'effectuait une dizaine de bornes plus loin. Tant et si bien qu'au premier passage sur la ligne (km 10,8 sur les 165 au programme), ils étaient vingt-cinq à ouvrir la route avec un avantage de 55 secondes sur le peloton principal délesté d'une trentaine de coureurs après l'accélération des Riwal.

Les trois circuits locaux n'allaient rien changer à la supériorité évidente d'ERIKSSON & Cie. Ils étaient finalement vingt-deux à en découdre au sprint et la puissance du robuste néerlandais Elmar REINDERS (1,91m), équipier d'ERIKSSON, terminait idéalement le boulot. Il s'adjugeait l'étape et s'emparait du premier maillot de leader. Avec cinq garçons dans le bon wagon et déjà la vareuse jaune dans l'équipe, le Riwal Cycling Team a peut-être assommé prématurément l'adversité.....la suite de la semaine le dira. A commencer par demain où le plat de côtes proposé lors de la seconde étape dans le Sedanais ne sera pas une sinécure.

Le premier leader en bref :

Elmar REINDERS, 30 ans depuis le 14 mars. Il a été sacré meilleur grimpeur du Tour de Norvège (2.HC) en 2019. La saison passée il a remporté trois victoires UCI dont la quatrième étape du Tour de BRETAGNE. La semaine dernière, il a pris la huitième place de la Volta Limburg Classic (Pays-Bas).

Les classements complets de cette première étape sont ICI

Le live écrit de DirectVelo est à relire ICI.

L'album photographique du jour est à consulter ICI.

 

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2022

A la veille du grand départ depuis SIGNY-LE-PETIT, les opérations de permanence avec confirmation des partants auprès du collège des arbitres se sont tenues cet après-midi à la Maison Départementale des Sports de BAZEILLES.

La liste des 160 partants est ICI

Excepté Thomas GLOAG, le coureur de Trinity Racing, bloqué à l'aéroport et dont l'arrivée est prévue dans la nuit, tout le peloton a ensuite été présenté par équipe au public présent.

Les participants en portrait individuel sont à voir ICI.

Le reportage photographique de la présentation des 27 équipes est ICI

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2022

La présentation officielle des 27 équipes participantes est programmée mardi, veille de départ, à la maison départementale des sports de BAZEILLES.

Les horaires de passage sont à consulter ICI.

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2022

Suivez toutes les étapes en live sur le net

 

 

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Instagram