Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E2 Logo Definitif

 

Le départ de la seconde étape du 36ème circuit des Ardennes est donné à Rimogne face au musée de l'ardoise. Celle-ci a été particulièrement " salée " pour un grand nombre de formations et notamment les Bretagne-Schuller et les Rabobank lors de la première étape. Si le soleil rayonne tout comme hier, la température elle se fait beaucoup plus frisquette. Le thermomètre n'affiche que 10 petits degrés.


Cette étape dite du Nord Ouest Ardennais, trophée ARCAVI, mènera les coureurs de Rimogne à Signy le Petit. Bart De Clercq ( Davo Lotto Davitamon ) mêlé à la chute dans le final hier ainsi que Zakkari Dempster ( Rapha Condor Sharp ) souffrant sont non-partants. 127 coureurs s'élancent pour 165,3 kilomètres.

 

E2 000 MUSEE ARDOISE RIMOGNE

E2 005 HURTELOUP David ARDOISIER

 

Km 0 : Le départ réel est donné au lieu dit " Le Piquet " !!! Dès le baisser de drapeau, Albain Cormier ( CC Villeneuve St Germain ) tente une escapade. Celle-ci ne dure que quelques centaines de mètres.

Km 2 : C'est le porteur du maillot rouge de leader du combiné, le danois Lasse Bochmann ( Glud & Marstrand ) qui emmène un peloton très étiré.

Km 7 : A l'entrée de Rocroi, c'est un peloton toujours groupé qui évolue en file indienne dans sa première partie.

Km 10 : La course évolue maintenant sur des routes étroites et les Bretagne-Schuller étirent la meute.

Km 14 : L'ardennais du SCO Dijon, Romain Villa met le nez à la fenêtre et prend rapidement une centaine de mètres sur un peloton toujours aussi allongé.

Km 15 : Villa décide de ne pas insister. Il se relève et reprend sa place au sein du peloton.

Km 19 : Malgré une vaine tentative de Flavien Dassonville ( CC Nogent sur Oise ), c'est un peloton groupé qui traverse Harcy.

Km 23 : Le peloton est maintenant scindé en deux parties dans la localité de Renwez.

Km 25 : A l'approche du premier grand prix de la montagne du jour, Laurent Pichon ( Bretagne-Schuller ), Fabien Behague ( ESEG Douai ) , Mads Christensen ( Glud & Marstrand ) et encore Romain Villa prennent la clé des champs pour quelques instants.

Km 28 : Au sommet de la côte d'Arreux, André Schulze ( PSK Whirlpool ) devance le maillot jaune et également leader du classement des monts, Mikhail Antonov ( Itera Katusha ), Laurens De Vreese ( Beveren 2000 ) et Pierre Luc Perichon ( SCO Dijon ).

Km 30 : Dans la descente, les Bretagne-Schuller d'Emmanuel Hubert, qui a rejoint la course hier soir, affolent les compteurs. On frôle les 90 km/h !

Km 34 : 10 hommes tentent de s'extirper du peloton.

Km 36 : Sans même avoir le temps d'identifier les 10 fuyards, leur virée prend fin. Les Bretagne-Schuller durcissent encore et toujours la course. Le compteur ne descend pas en dessous des 50 km/h. Le peloton est scindé en trois parties. Le porteur du mailot jaune est annoncé dans la première cassure.

Km 41 : 8 hommes trouvent l'ouverture. Il y a là Jean-Marc Bideau ( Bretagne-Schuller ), Jonathan Frumeaux ( CC Etupes ), Geert Joeaar ( CC Villeneuve ), Anthony Colin ( ESEG Douai ), Laurens De Vreese ( Beveren 2000 ), Lasse Bochmann ( Glud & Marstrand ), Dan Craven ( Rapha Condor Sharp ) et le cyclo-crossmen tchèque Frantisek kloucek ( PSK Whirlpool ).

 Ils recoivent rapidement le renfort de Pim Lightart ( AVC Aix en Provence ), l'ardennais et frère de l'autre, Thibaut Villa ( UV Aube ), Mads Christensen ( Glud & Marstrand ) ainsi que Brian Bulac ( Rabobank ).

 Rapidement les 12 hommes de têtes comptent un bonus de 7".

Km 43 : Paul Poux ( Sojasun Espoirs ) décide de se lancer à la poursuite des 12. Il n'est qu'à 5" alors que le peloton compte le double de retard.

Km 44 : A l'approche du premier sprint bonifications du jour, Poux opère la jonction alors que le peloton semble se relever.

 Lightart, Colin et Craven franchissent la ligne dans cet ordre.

Km 49 : La tête de course maintenant constituée de 13 unités possède 35" d'avance sur le peloton. 46,5 kilomètres ont été parcourus durant la première heure.

 

E2 041 ECHAPPEE COTE CERNION

 

Km 50 : Au sommet de la côte de Cernion, De Vreese prend le maximum de points devant Bochmann, Craven et Lightart. Le peloton passe avec 23" de débours. celui-ci vient de perdre Quentin Santy ( CC Nogent sur Oise ) et Maxime Pinel ( SCO Dijon ).

Km 52 : 18" séparent la tête de course du peloton.

Km 57 : L'avance passe de 39" à 46" puis à 52".

Km 59 : ça continue de grimper ! 1'08" de crédit pour les 13 alors que les Beveren se positionnent en tête du peloton.

Km 62 : A l'entrée de Liart, c'est maintenant 1'15" qui sépare les échappées du reste de la course.

Km 63 : Le chrono affiche 1'10". C'est maintenant au tour des Itera Katusha du maillot jaune Antonov de prendre la chasse à leur compte.

Km 65 : ça ne faiblit pour autant ! 1'20"

Km 74 : L'écart oscille entre 1'15" et 1'22".

Km 76 : Bénéficiant d'une route plus large, le peloton réduit son retard. Il est maintenant de 1'08".

Km 77 : Rapidement celui-ci reprend de l'ampleur. 1'27" sépare les 13 du peloton. A l'avant, Jean-Marc Bideau fournit un gros travail et prend régulièrement des informations auprès de son directeur sportif qui est maintenant derrière l'échappée.

km 81 : Ecart stabilisé à 1'25". Les 13 hommes de tête bénéficient de la présence de leur directeur sportif.

Km 82 : Côte de Champlin, troisième et ultime grimpeur du jour, Bideau passe le sommet devant De Vreese, Christensen et Lightart. Trois coureurs d'Itera emmènent le peloton, 1'40" plus tard.

Km 87 : Dans Auvillers les Forges, le capital temps des hommes de tête est maintenant de 1'48" alors que les coureurs du Continental Team Differdange se positionnent derrière les équipiers du maillot jaune.

Km 93 : Lors de la traversée d'Eteignères, où une prime exceptionnelle de 150/100/50 € est octroyée, le chrono s'arrête sur 1'50".

Km 97 : Second sprint bonifications du jour à Regniowez. Colin devance Bideau et Fumeaux. Quelques mètres plus loin, le Circuit des Ardennes rentre en Belgique. Le groupe maillot jaune franchit la frontière 1'33" après la tête de course.

Km 105 : L'écart se stabilise de 1'26" à 1'28". Si la route est large, elle présente d'importantes déformations. Radio Tour multiplie les annonces de crevaisons au nombre de quinze ! Sur l'une d'elle, l'échappée perd Anthony Colin. Dans son malheur, le douaisien crèvera de nouveau en essayant de rentrer.

Km 108 : Ils ne sont plus que 12 devant avec 1'35" d'avance.

Km 115 : Dans la traversée de Couvin, Lightart prend 3" de bonifications, Bideau 2" et Bulgac 1". Nogent et Nutrixxion mènent le bal derière avec 1'38" de retard.

 

E2 046 ECHAPPEE COUVIN

 

E2 047 PELOTON COUVIN

E2 048 PELOTON COUVIN

 

Km 118 : Dans la longue et large ligne droite au dessus de Couvin, Les Bretagne-Schuller alignent littéralement le peloton !!! Pas une tête ne dépasse sur cette 4 voies !!!! Cela doit sans doute aller trop vite pour certains. Une chute se produit au milieu du peloton et met à terre quatre hommes.

Km 120 : ça diminue ! Plus que 57" !!

Km 123 : 48" !! Le travail des protégés d'Emmanuel Hubert est impressionnant et beau à voir !

Km 125 : On s'entend beaucoup moins devant ! Il faut dire que seulement 28" les séparent des " furieux " bretons !!!

Km 127 : La caravane n'a pas la possibilité de prendre un peu de temps libre pour profiter du breuvage local en traversant Chimay ! Logiquement, la jonction s'effectue en tête. Le reste du peloton est scindé en 3 parties.

Km 128 : Ni une, ni deux, Bideau et Bochmann enfoncent le clou en s'extirpant de cette première bordure.

Km 132 : L'avance des deux fugitifs passe de 13 à 19". Les deux premières parties du peloton se reforment derrière eux.

Km 134 : A Baileux, 28" de débit pour le premier éventail.

Km 140 : Au panneau " arrivée 25 km ", 30" sur le premier groupe, 55" sur le second, et 1'50" sur la troisième et dernière partie du peloton.

Km 141 : 1o hommes partent en contre. Il s'agit de Gael Malacarne ( Bretagne-Schuller ), Mickael Jeannin ( CC Etupes ), Jimmy Turgis ( CC Nogent ), Sven Renders ( Vérandas Willems ), Nicki Ostergaard ( Glud & Marstrand ), Dan Craven ( Rapha Condor Sharp ), Tom-Jelte Slagter ( Rabobank ), Nicolas Baldo ( Atlas Personal ), Leopold Konig ( PSK Whirlpool ) et surtout le leader de ce 36ème circuit des Ardennes, Mikhail Antonov. Ils pointent à 18". Le reste du peloton est annoncé à 40".

Km 145 : plus que 8 malheureuses secondes pour l'échappée.

Km 147 : Regroupement en tête de course. Ils sont dorénavant 12 à 18 kilomètres de l'arrivée. On retrouve le territoire national et le peloton est à 47".

Km 148 : Konig est plus royaliste que le roi en prenant la poudre d'escampette. Son avance monte à 7" avant que le tchèque ne se relève. Ecart stabilisé avec le peloton.

Km 155 : Au panneau " arrivée 10 kilomètres ", le bénéfice des fuyards se réduit progressivement. Il passe de 39" à 28".

Km 157 : Dirk Muller ( Team Nutrixxion ) sort seul du peloton. Il est à 25" des 12 alors que le CC Villeneuve de David Pagnier mène la chasse. Au même moment la voix de Radio-Tour annonce la crevaison de leur leader, Nicolas Bazin, déjà victime d'une chute hier à sept bornes de Juniville.

Km 160 : Arrivée 5 kilomètres ! Slagter lance les hostilités. Muller insiste sans reprendre la moindre seconde. Le peloton pointe à 38".

Km 161 : Malacarne rejoint Slagter mais leur avance ne dépasse pas 50 mètres.

Km 162 : L'allure est extrêmement vive en tête. Les attaques se multiplient sans trouver l'ouverture. Muller poursuit son numéro sans rien reprendre.

Km 163 : Plus que deux kilomètres. Les 12 sont toujours ensemble. Muller est avalé.

Km 164 : Sous la flamme rouge, Nicolas Blado tente de surprendre ses " camarades " !

Km 165 : Finalement, le batave Slagter, récent 5ème d'étape sur la Semaine Lombarde (13ème au général final remporté par Scarponi devant Ricco !), lance son sprint de très loin et résiste au retour de Jeannin qui a été surpris de ne pas apercevoir la flamme rouge. Devant un public nombreux, le peloton finit à leurs trousses. Antonov conserve bien évidemment son maillot jaune au terme d'une étape de mouvement. Il démontre que sa performance lors de la première étape n'est pas que le fruit des circonstances de courses.

E2 049 ARRIVEE TOM SLAGTER

 E2 051 ARRIVEE TOM SLAGTER

E2 105 SLAGTER Tom

E2 103 SLAGTER Tom VAINQUEUR ETAPE 2

E2 118 ANTONOV Mikhail

E2 120 ANTONOV Mikhail

E2 131 ANTONOV Mikhail & JACQUEMART Andre

 

Les résultats complets du jour sont à retrouver ICI.

 

L'album photo de cette 2ème étape est à voir ICI. (en action © Michel RENAUX, sinon Hervé DANCERELLE)

 

Le live de Direct Velo peut être consulté ICI.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
- dans Archives 2010

Jhonnatan NARVAEZ PRADO au palmarès

 

Suivez toute les étapes en live sur le net

DIRECT VELO LOGO 2012

Bernard THEVENET, parrain de l'épreuve

Le double vainqueur du Tour de France (1975, 1977) nous accompagne durant les quatre jours

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Viméo

       VIMEO