Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Banniere E3 Charleville Mézières

La troisième et dernière journée du 37ème Circuit des Ardennes, scindée en deux parties, a prouvé si besoin était dès le tronçon matinal la supériorité et l'emprise de la formation FDJ (Continentale Pro) sur le reste du peloton pourtant très qualitatif. Bien évidemment les écarts n'ont pas été conséquents au terme des 67 bornes rondement menées mais Gianni MEERSMAN et "ses boys" ont géré à merveille l'échappée développée dès le km 19 par Benjamin GIRAUD (La Pomme Marseille) et le solide batave Jasper  BOVENHUIS (Rabobank CT).
Auparavant et à un rythme endiablé, la course avait débutée sur les chapeaux de roue dès le baisser de drapeau à Prix-Les-Mézières. Après de multiples mais vaines tentatives, l'ouverture était enfin trouvée par le tandem précité. Si Pierre GARSON (Sojasun Espoir) s'époumonait en chasse patate sans parvenir à rentrer sur les échappés, le peloton cadenassé par la FDJ accélérait enfin quand l'ardoisier communiqua l'écart maximal de 1'35 (km 27). GARSON rattrapé par la meute, on ne donnait plus grande chance de réussite à l'audacieuse aventure des deux fuyards.
Une première heure avalée à la moyenne respectable de 45,6 km/h : GIRAUD et BOVENHUIS ne musardaient pas en route au travers de verdoyants paysages, mais derrière personne n'amusait non plus la galerie ! Résultat : un scénario ébouriffant pour les suiveurs forcément ravis, parmi lesquels le milieu de terrain du CS Sedan-Ardennes Yohan EUDELINE invité ayant pris place à côté de Frédéric ROSTAING à bord du véhicule de La Pomme Marseille.
Et justement le club de Bouches-du-Rhône sous licence lettone n'était pas au bout de ses émotions avec GIRAUD seul contre le peloton dès le km 60 dans la bosse d'Evigny non répertoriée au classement annexe du meilleur grimpeur et ayant surpris plus d'un concurrent. Là BOVENHUIS rendait les armes à l'inverse de GIRAUD "libéré" psychologiquement de cet hypothétique et encombrant adversaire en cas d'arrivée à deux. Nanti alors de 29", il réalisait une fin d'étape de toute beauté. Avec encore un bénéfice de 14" sous la flamme rouge, il pouvait entrevoir une juste récompense à sa débauche d'énergie. La montée finale de près de 800m avec une pente moyenne de 8% ne calmait pas ses ardeurs et  ne permettait surtout pas au peloton lancé à ses trousses de l'avaler.
Le vainqueur du maillot vert du Circuit 2009 remportait un joli succès de prestige après avoir été très présent depuis le début de saison sur des courses majeures : 3ème de Cholet-Pays de la Loire, 5ème de la 4ème étape de l'Etoile de Bessèges, puis de la 2ème étape du Tour Méditerranéen.
Quant à MEERSMAN, il terminait second de l'étape (après une 3ème place à Vouziers vendredi et une victoire hier à Vireux-Wallerand), empochant au passage quatre secondes supplémentaires de bonifications pour asseoir un peu plus son leadership.....

E3 063

 

La réaction de Benjamin GIRAUD (La Pomme Marseille), vainqueur d'étape (source www.directvelo.com)
« Je suis parti ce matin pour gagner l’étape après avoir pris plus d’1’30" dans la vue hier sur un parcours qui ne me convenait guère avec de longues côtes. Aujourd'hui, je savais que mon échappée ferait le jeu de la FDJ puisque nous prenions les bonifications avec mon compagnon de fugue. Jasper Bovenhuis (Rabobank CT) commençait à me faire perdre du temps, c’est pourquoi j’ai voulu le faire péter dans la succession de côtes située dans le final. A 5 km de l’arrivée, je n’avais plus de questions à me poser. Mon expérience en VTT m’a servi sur les routes sinueuses. J’ai eu un doute à 1,5 km de l’arrivée mais finalement j'ai tenu bon. J’espère que les photographes ne se sont pas ratés (rires). »


Les classements complets de cette 3ème étape sont à voir ICI.

Le live de www.directvelo.com est à consulter ICI.

L'album photographique de cette 3ème étape se trouve ICI, ou en page d'accueil à la rubrique "Albums Photos" 2011 E3.

 

Partager cet article

Repost 0
- dans Archives 2011

Jhonnatan NARVAEZ PRADO au palmarès

 

Suivez toute les étapes en live sur le net

DIRECT VELO LOGO 2012

Bernard THEVENET, parrain de l'épreuve

Le double vainqueur du Tour de France (1975, 1977) nous accompagne durant les quatre jours

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Viméo

       VIMEO