Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Disputée entre TOURNES et CHARLEVILLE-MEZIERES, la quatrième et ultime étape de cette 46e édition a accouché comme vendredi d'un sprint massif gagné par le polonais Patrick STOSZ (VOSTER ATS TEAM), deuxième mais déclassé 48 heures plus tôt à VOUZIERS pour manoeuvre dangereuse.

L'étape a longtemps été animée par un trio français : Bastien TRONCHON (Sélection FRANCE), Mickael GUICHARD (TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX) et Léo BOUVIER (BIKE AID). Si les deux premiers émergeaient dès la première des deux ascensions de la côte d'AIGLEMONT (km 41,8), le troisième parvenait à les rejoindre peu avant LUMES (km 48) alors que le peloton accusait alors un retard de 1'20.

Sentant sa tunique de meilleur grimpeur en danger, Louis COQUERET (LEOPARD PRO CYCLING) sortait du peloton dans la montée de FEUCHERES (km 57) pour essayer de se joindre à eux. Il se rapprochait à vingt secondes des échappés mais buttait ensuite car devant cela ne se relevait pas. Le norvégien Oskar Myrestol JOHANSSON (UNO-X DARE DEVELOPMENT TEAM) se joignait à lui quelques kilomètres plus loin, mais COQUERET préférait se relever après VRIGNE-MEUSE (km 72).

Alors que TRONCHON réalisait un carton plein au sommet des différentes ascensions (il va passer en tête lors des huit difficultés du jour et remporter le maillot bleu à pois blanc HUYNDAI-SVTA), l'écart maximal du trio grimpait à 4'15 à LA GRANDVILLE (km 83). Là même où JOHANSSON était victime d'une erreur d'aiguillage anéantissant ses efforts.

L'équation était simple : jusque où les trois échappés allaient ils tenir face à un peloton contrôlé par le RIWAL CYCLING TEAM du solide maillot jaune Lukas ERIKSSON ?

Le regroupement général s'opérait peu après le sommet de la dernière montée de l'étape, la côte de la Rubrique sur les hauteurs de BOGNY-SUR-MEUSE (km 128,5). A un rythme effréné, le gros de la troupe encore délesté de plusieurs concurrents fondait sur la préfecture ardennaise. 

Les trois boucles finales étaient menées tambour battant, mais ni d'abord la paire Axel MARIAULT(FRANCE)-Tao QUEMERE (VC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS), ni ensuite le duo Thijs DE LANGE (METEC-SOLARWATT)-Stuart BALFOUR (SWISS RACING ACADEMY) ne trompaient la vigilance d'une meute déchaînée et enclin à en découdre au sprint, pour le résultat que l'on sait.

Le suédois Lukas ERIKSSON, en jaune depuis le premier jour, inscrit ainsi son nom au palmarès juste après un autre membre du RIWAL CYCLING TEAM, Alexander KAMP.

Les résultats complets de cette dernière étape sont ICI.

Les réactions, recueillies par DirectVelo, sont à lire ICI.

Le live écrit de l'étape sur DirectVelo est à relire ICI.

L'album photographique de cette dernière journée est à consulter ICI.

 

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2021

La troisième étape programmée ce samedi avait de quoi faire peur, à juste titre, sur le papier avec neuf ascensions répertoriées entre CHOOZ et HARGNIES.

Après ses six jours passés avec la tunique à pois sur les épaules durant le Tour de l'Avenir durant la deuxième quinzaine du  mois d'août, puis la victoire dans ce classement annexe de meilleur grimpeur sur le récent Tour de BRETAGNE, le carolo Louis COQUERET (LEOPARD PRO CYCLING) pouvait avoir de légitimes intentions aujourd'hui pour convoiter le maillot à pois.

De fait et connaissant mieux que ses adversaires les moindres recoins du parcours, il était le premier à mettre le nez à la fenêtre aussitôt le raidillon de FROMELENNES au sommet duquel il basculait en tête (km 8) pour dévaler la descente à vive allure et créer l'échappée du jour avec le renfort de plusieurs autres. 

Très vite ils se retrouvaient à huit aux commandes avec aussi Lukas CARREAU (Sélection QUEBEC), Jarrad DRIZNERS (HAGENS BERMAN AXEON), Mickael GUICHARD (TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX), Sébastien HAVOT (CR NORMANDIE) déjà à l'avant hier, Maxime JARNET et Antony CHAMERAT DUMONT (VC VILLEFRANCHE-BEAUJOLAIS) et Sakarias Koller LOLAND (UNO-X DARE DEVELOPMENT TEAM).

Alors que Robin FROIDEVAUX (SWISS RACING ACADEMY) tentait en vain durant plusieurs kilomètres de ce joindre à eux, le vaisseau de tête allait voir son avance culminer à 4'15 au pied de la côte du ROBINSON à HAYBES (km 45).

Si COQUERET et JARNET se livraient un duel sans merci dans les différentes ascensions, l'échappée se terminait à quatre kilomètres du premier passage à HARGNIES (km 114). 

Les deux boucles finales étaient mises à profit par le maillot jaune Lukas ERIKSSON (RIWAL CYCLING TEAM) pour prouver qu'il demeurait le boss du peloton en remportant les deux sprints bonus au sommet de la côte des gros chênes aussitôt HARGNIES, avec donc trois secondes de bonifications engrangées à chaque fois.

Au sein d'un peloton considérablement amaigri au grès des difficultés, la décision se faisait dans l'ultime montée de la côte entre HAYBES et HARGNIES. A environ six bornes de la ligne, le tchèque Daniel TUREK (TEAM FELBERMAYR SIMPLON) plaçait une attaque de costaud pour s'isoler aux manettes. 

Le final était palpitant avec des écarts infimes et de multiples attaques en tête du peloton à ses trousses : 15'' aux 5 km, 18'' à 4 km, 15'' à 3 km et 10'' à 2 km. Il résistait aux poursuivants et s'adjugeait brillamment l'étape reine de cette 46e édition devant un copieux public.

Meilleur grimpeur des Tours de SLOVAQUIE (2017) et des ASTURIES (2019), et du SIBIU TOUR en ROUMANIE cette année, TUREK avait aussi remporté plus tôt cette saison une étape du Tour de HAUTE-AUTRICHE.

Lukas ERIKSSON demeure un autoritaire maillot jaune provisoire avant le final demain entre TOURNES et CHARLEVILLE-MEZIERES.

Les classements complets de la 3e étape sont ICI.

La réaction du vainqueur du jour, recueillie par DirectVelo, est à lire ICI.

Les autres réactions, également recueillies par DirectVelo : Louis COQUERET (échappé et leader du classement des grimpeurs), Leon HEINSHKE (meilleur jeune et deuxième du général), Maxime JARNET (échappé et leader de la combativité), Jan MAAS (11e de l'étape), sont à consulter ICI

L'album photographique du jour est à voir ICI.

 

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2021

Les traditionnelles opérations de confirmation des participants se sont déroulées ce mercredi dans l'enceinte du stade Louis DUGAUGUEZ à SEDAN.

C'est de là que partira demain le peloton des 142 concurrents confirmés auprès du collège des arbitres.

La liste est à consulter ICI.

Les horaires de présentation des équipes sont ICI.

 

 

Partager cet article

Repost0
- dans Archives 2021

Suivez toute les étapes en live sur le net ou la radio

 

DIRECT VELO LOGO 2012

 

Suivez nous sur Facebook, Twitter et Instagram